Renault Clio 16s – Technique

Je vais d’abord parler des caractéristiques générales de l’auto. Ensuite je parlerai de l’entretien et des tuiles que j’ai eu avec la mienne.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Comment dire? plus gros ça serait pas rentré…

Le moteur, c’est un F7P 1.8 16 soupapes de 140cv ou 137cv en ph2. C’est un moteur ruptant à 7200 tr/min d’origine, autant dire que ça braille ! Niveau consommation, tabler 10l/100km facilement. Très discret à bas régime, on croirait mener un 1.4. Par contre passé 4000 tr/min, la chanson n’est pas la même. Difficile de rester en dessous de 4000 tant il est grisant.

Chassis, on est sur du classique, Mc Pherson à l’avant, moins large que sur une Williams. D’ailleurs beaucoup de ceux qui veulent améliorer la tenue de route de leur 16s, commencent par adapter un train avant de Williams. De mémoire, il faut changer triangles cardans, biellettes de direction. A l’arrière on a des bras tirés 4 barres. L’amortissement d’origine est plutôt confortable, mais rarement conservé. Il est souvent remplacé par plus performant et moins confortable.

Freinage, disques ventilés simple piston devant, et disque non ventilé à l’arrière, pas d’abs, pas d’esp… Freinage plutôt efficace et endurant, enfin pour mon niveau de pilotage…

Performances, vitesse maxi 205 km/h, qui est aussi une vitesse de croisière sur autoroute si on a un permis à 120 points… le 0 à 100km/h autour de 8 secondes. Poids juste en dessous de la tonne. Rien d’exceptionnel, mais dans une Clio 1, c’est fantastique !

Entretien

Vidange et filtre à huile tous les 6500 à 7500 km avec une huile de très haute qualité. L’idéal étant la très chère 15w50 300v de Motul. Cependant, une 15w50 4100 Power Motul convient aussi parfaitement pour moins cher.

La distribution tous les 5 ans ou 80000km. Alors là, c’est un point noir de la voiture. Comme dirait un copain, tout est « enculé » sous ce capot. Il est tout à fait possible de la faire sans sortir le moteur, mais faut compter sur beaucoup de patiente et de dextérité. Avant de la faire j’ai été me renseigner chez Renault, comment dire, les mécanos sont partis se planquer quand ils ont vu la 16… Et le devis dans les 1000€ car soit disant ils sortent le moteur…

En 5 ans j’ai rencontré quelques tuiles, malgré que le moteur avait été entièrement refait par l’ancien proprio. J’ai eu l’alternateur, les 2 roulements avant dont un soudé au moyeux (j’ai du changer la fusée complète), le silencieux…

J’y avais mis un calorstat de 205 XS 82°, car Renault n’a plus que des 89° en stock depuis des années…

Mais le plus gros soucis que j’ai eu, ce sont les poussoirs hydrauliques, j’ai changé les 16…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

17 + = 25